NOUVELLES

Ottawa verse 5,7 millions $ à l'industrie aéronautique québécoise

27/09/2012 12:38 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Le gouvernement fédéral versera une contribution remboursable de 3 millions $ à la multinationale Messier-Dowty pour l'aider à agrandir son usine de Mirabel, au nord de Montréal, a annoncé jeudi le ministre des Transports, Denis Lebel.

Les travaux permettront d'accroître de 70 pour cent la superficie des installations québécoises du fabricant de structures de trains d'atterrissage, un investissement dont la valeur totale pourrait atteindre 58 millions $.

En mai, le gouvernement du Québec avait déjà accordé une subvention de 7,4 millions $ à Messier-Dowty pour ce projet qui pourrait créer jusqu'à 60 emplois et en consolider 235.

L'agrandissement et l'ajout d'équipement de pointe permettront à l'entreprise de répondre à l'accélération des cadences de production de deux des avions pour lesquels elle fabrique des composants: le Boeing 787 et l'Airbus A350.

Par ailleurs, le fabricant de pièces aéronautiques Delastek, de Shawinigan, aura droit à une contribution remboursable de 2,1 millions $ qui lui permettra de financer un investissement total de 4,8 millions $. L'entreprise veut optimiser certains processus de fabrication et instaurer un plan de commercialisation à l'international.

Shockform Aéronautique, de Blainville, touchera une contribution remboursable de 115 000 $ dans le cadre d'un investissement total de 273 000 $. L'entreprise souhaite améliorer la commercialisation de ses produits aux États-Unis et acquérir un nouveau système informatique.

Enfin, l'organisme Aéro Montréal recevra une subvention fédérale de 500 000 $ pour un projet visant à accroître la productivité de 70 PME aéronautiques et à faciliter leur intégration aux chaînes d'approvisionnement mondiales.

PLUS:pc