NOUVELLES

Obama lance une nouvelle campagne publicitaire pour le «patriotisme économique»

27/09/2012 01:39 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

WASHINGTON - À une semaine du débat qui l'opposera à Mitt Romney, le président des États-Unis, Barack Obama, est apparu jeudi dans une nouvelle publicité télévisée pour «le nouveau patriotisme économique», diffusée dans sept États pivots dont le vote pourrait déterminer le résultat de l'élection présidentielle du 6 novembre.

Dans cette publicité de deux minutes, Barack Obama regarde directement la caméra en évoquant son projet économique. Il promet la création d'un million d'emplois dans le domaine industriel, la réduction des importations de pétrole et le recrutement de milliers d'enseignants.

Le publicité électorale est diffusée dans les deux principaux États pivots, l'Ohio et la Floride, mais aussi dans le New Hampshire, en Virginie, dans l'Iowa, le Nevada et le Colorado. Tous ces États, sauf le New Hampshire et la Virginie, permettent le vote par anticipation, de plus en plus populaire, qui a commencé jeudi dans l'Iowa.

Mitt Romney devra probablement remporter l'Ohio ou la Floride pour être élu à la présidence, mais les derniers sondages suggèrent un avantage de Barack Obama dans ces deux États. La présidentielle américaine est un scrutin indirect dont le résultat dépend du nombre de grands électeurs obtenu par chacun des candidats. Dans chaque État, sauf deux, le candidat ayant obtenu le plus de votes obtient la totalité des grands électeurs.

Dans cette élection qui pourrait s'avérer la plus serrée de l'histoire des États-Unis, ni le candidat républicain ni le président démocrate sortant n'est encore assuré de remporter les 270 grands électeurs nécessaires à son élection. Il leur faut donc grappiller les moindres voix et courtiser les indécis dans la dernière ligne droite avant le scrutin.

Les campagnes publicitaires comme celle lancée jeudi visent tant les électeurs qui ont voté Obama en 2008 que les indécis d'aujourd'hui et les électeurs de ces États-pivots.

Mitt Romney et Barack Obama faisaient d'ailleurs campagne dans le même État en même temps jeudi, pour le troisième jour consécutif, cette fois-ci en Virginie.

Mitt Romney devait assister à une cérémonie de vétérans dans la région de Washington D.C., tandis que Barack Obama devait rencontrer des membres d'un syndicat agricole à Virginia Beach.

La veille, les deux candidats avaient courtisé l'Ohio, où le vote par anticipation commence la semaine prochaine.

Mitt Romney a perdu du terrain dans plusieurs États pivots, notamment l'Ohio et la Virginie, après avoir notamment déclaré, sans savoir qu'il était enregistré, que 47 pour cents des Américains rééliraient Obama car ils dépendent de l'aide fédérale et ne sont pas capables de se prendre en mains.

PLUS:pc