NOUVELLES

Les nouvelles en bref du rock et des variétés

27/09/2012 06:01 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

PARIS - PARIS (Sipa) — Voici une sélection de disques sortis cette semaine:

No Doubt: "Push and Shove" (Polydor).

Après onze ans en solitaire et deux albums ("Love.Angel.Music.Baby" et "The Sweet Escape"), Gwen Stefani retrouve le groupe connu notamment pour son tube planétaire "Don't Speak" à la fin des années 90. Il n'avait pas publié de chansons originales depuis "Rock Steady". Après "Settle Down", premier extrait du disque, entre ska et électro, porté par un clip qui a permis de remettre un visage sur les Californiens, le très dansant "Looking Hot" et l'entêtant "Gravity" destinés à un public d'adolescents pourraient bien être les prochains tubes du groupe. Après la ballade "Easy", No Doubt s'essaie au reggae-pop ("Sparkle") avant de revenir à leurs premières amours new wave avec la reprise de "Stand and Deliver" de Adam and the Ants. No Doubt se produira à Paris à La Maison de la Mutualité le 6 novembre.

BB Brunes: "Long Courrier" (Warner).

Après "Blonde Comme Moi" en 2007, porté par la chanson "Houna", gorgé de références d'un autre temps, les "bébés rockeurs" avaient passé un nouveau cap en 2009 avec "Nico Teen Love" plus personnel et plus rock. Adrien Gallo, Félix Hemmen, Karim Réveillé et Bérald Crambes ont franchi une nouvelle étape avec ce troisième album produit par Alan O Connell, collaborateur entre autres de Mark Ronson ou Gossip. Il mélange rock, pop, électro et même parfois disco. "Stéréo" ou "RIP" rappellent le rock garage des tout-débuts. Mais avec des titres comme "Coups et blessures", le répertoire se nourrit de la pop des années 80. L'écriture fine au second degré d'Adrien Gallo fait parfois penser à Etienne Daho ou Jacno. Le trépidant "Aficionado", le surf "Grande Rio" ou encore la ballade "Hémophile" sont taillés pour devenir des tubes. Les BB (pour Brigitte Bardot) Brunes (en référence à un quartier de Paris) sont aussi crédibles sur des titres plus sombres comme "Police déprime".

Garou: "Rhythm and Blues" (Universal).

De retour sur la scène médiatique avec l'émission "The Voice", le Québecois à la voix rauque joue les crooners et revisite à sa manière des chansons qui l'ont marqué ou influencé en français et en anglais sur des sonorités rythm and blues. Accompagné par des musiciens hors pair, il surprend parfois en redonnant un autre lustre à certains titres. C'est le cas pour "Quand tu danses" popularisé par Gilbert Bécaud, porté par une section de cuivres ou encore "Cash City" de Luc de la Rochellière. Garou propose aussi une adaptation funky du "Hard to handle" d'Otis Redding. Sa version de "I put a spell on you", rendu célèbre par Screamin' Jay Hawkins ou Nina Simone, n'apporte pas grand-chose. Tout comme celle de "Marie-Jeanne" de Joe Dassin, maintes fois reprise depuis le fameux "Ode To Billie Joe" de Bobbie Gentry. Espérons que grâce à son interprétation de "Lonely Boy", il fasse connaître au plus grand nombre l'excellent groupe Black Keys.

Sont aussi sortis cette semaine:

- Green Day "¡Uno!" (Warner Bross).

L'un des plus grands groupes punk-rock des années 90 ("Dookie" en 1994) est revenu en haut de l'affiche en 2004 avec "American Idiot" puis "21st Century Breakdown" en 2009. Le trio emmené par Billie Joe Armstrong se renouvelle encore en publiant une trilogie: "¡Uno!", "¡Dos!", et "¡Tré!". Dans ce premier disque, ce sont les racines punk qui émergent. "Kill the DJ", entre autres, pourrait être un hommage à The Clash.

- Suzanne Vega: "Vol.4, Songs of Family" (Cooking Vinyl).

L'auteur des tubes mondiaux "Luka" et "Tom's Diner" sort le quatrième opus de la série des "Close Up", consacré à sa famille, aux proches et à l'intime. Elle a inclus deux de ses plus anciennes compositions comme "The Silver Lady", la première chanson qu'elle a écrite à 14 ans.

- Rickie Lee Jones: "The Devil You Know" (Universal).

La chanteuse a fait appel à Ben Harper comme producteur pour cet album acoustique, composé uniquement de reprises: des Rolling Stones, Neil Young, Van Morisson, Donovan, The Band, Tim Hardin, et Ben Harper.

- The Bewitched Hands: "Vampiric Way" (Sony).

Après avoir remporté tous les suffrages à Rock en Seine lors de leur concert, les Rémois publient un second album de pop-folk psychédélique. Les harmonies vocales, à l'image de "Thank you, goodbye, it's over" sont une des réussites de ce groupe inventif. The Bewitched Hands est en tournée dans toute la France.

- Marie-Pierre Arthur: "Aux Alentours" (Polydor).

L'une des chanteuses les plus populaires au Canada en ce moment, originaire de Gaspésie, publie son deuxième album en France. Un opus de dix titres de rock sautillants. La chansons "All right" est proche du gospel. Le premier single du disque "Si tu savais" est déjà en playlist sur plusieurs radios musicales. Marie-Pierre Arthur viendra présenter cet opus le 29 septembre à Paris à La flèche d'or.

- Dany Brillant: "Viens à Saint-Germain" (Warner).

Le disque rassemble une vingtaine de titres incontournables du répertoire de l'artiste, qu'il a réenregistrés pour l'occasion, comme "Suzette", "Quand je vois tes yeux", "L'americano" ou encore "Tant qu'il y aura des femmes".

- Lo'Jo: "Cinéma el Mundo" (World Village France).

Après trente ans d'existence et des concerts dans le monde entier, le groupe d'Angers estampillé "world music" emmené par Denis Péan et Richard Bourreau, publie son 13e album.

- The Hyènes "Peace And Loud" (At(h)ome/Wagram).

Parmi les musiciens du groupe de rock bordelais qui s'est formé en 2005 pour composer la bande originale du film "Enfermé dehors" d'Albert Dupontel, on compte Denis Barthe et Jean-Paul Roy, respectivement ex-bassiste et ex-batteur de Noir Désir. Le disque souvent festif, à l'image de "La chanson pour..." rappelle le répertoire des Wampas.

- Sinik: "La Plume et le Poignard" (Six-O-Nine).

Le rappeur raconte quasiment sur chaque titre la vie de petits truands ("Brothers", "Slum Drogue Millionaire", "Débrouillards"). Il interprète notamment en duo "Les 16 vérités" avec Médine.

Sont attendus dans les semaines qui viennent:

- Lana Del Rey qui a marqué l'année 2012 sortira "Born To Die - The Paradise Edition" le 12 novembre chez Polydor. Son album "Born To Die", sorti le 31 janvier, a été classé directement numéro 1 en France, avec plus de 360.000 ventes, la meilleure vente internationale de l'année, pour un total de 2,5 millions dans le monde. Après l'avant-goût donné par "Blue Velvet", musique d'une campagne mondiale d'un fabriquant de vêtements, "Ride" est le premier single de cette "Paradise Edition"

- Salvatore Adamo publiera "La Grande Roue" chez Polydor le 19 novembre. A la veille de ses 50 ans de carrière, le chanteur belge a travaillé avec François Delabrière, l'un des collaborateurs de Marc Lavoine, Daniel Darc ou Pascal Obispo mais aussi pour un titre avec Yvan Cassar, fidèle de Johnny Hallyday et Florent Pagny. Les chansons ont notamment été arrangées par Stanislas.

xpan/se/ir

PLUS:pc