NOUVELLES

Le Premier ministre turc prêt à reprendre les discussions avec le PKK

27/09/2012 04:43 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

ANKARA, Turkey - ANKARA (Sipa) — Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a répété qu'il était ouvert à la reprise des discussions avec le chef des rebelles kurdes, pour tenter de mettre un terme à un conflit qui a fait des milliers de morts.

Interrogé mercredi matin sur la télévision Kanal 7, Erdogan a déclaré qu'"il pourrait y avoir de nouveau des discussions avec Imrali", sur l'île-prison au large d'Istanbul, où se trouve le chef du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) Abdullah Ocalan.

Mais le Premier ministre turc a de nouveau conditionné ces pourparlers au dépôt des armes par les rebelles, qui luttent pour la création d'un Etat kurde indépendant.

D'après Erdogan, au moins 239 rebelles du PKK, 144 membres des forces de l'ordre et 29 civils ont été tués depuis le début de l'année.

Les affrontements entre les forces turques et le PKK ont connu un regain ces derniers temps, dans un conflit, qui a coûté la vie à des dizaines de milliers de personnes depuis 1984.

ljg/AP-v155

PLUS:pc