NOUVELLES

Le PIB des États-Unis a progressé de 1,3 pour cent au deuxième trimestre

27/09/2012 09:33 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

WASHINGTON - La croissance de l'économie américaine a ralenti plus qu'on ne le croyait pendant la période d'avril à juin, marquée par une sécheresse dans le Midwest.

Le département du Commerce des États-Unis avait précédemment affiché une croissance de 1,7 pour cent pour le deuxième trimestre, mais ce chiffre a été abaissé à 1,3 pour cent jeudi.

Environ la moitié de la révision à la baisse annoncée jeudi pour la période d'avril à juin est liée à la réduction de la production agricole causée par la sécheresse dans le Midwest qui, selon les économistes, devrait encore peser sur le troisième trimestre. Les prévisions de récoltes ont été rabotées de 12 milliards $ US.

La croissance a aussi été plus faible en raison d'un ralentissement de la consommation des ménages et des exportations.

Une fois la sécheresse passée, l'agriculture devrait donner un coup de fouet à la croissance économique, estime l'économiste en chef chez Capital Economics, Paul Ashworth.

Les États-Unis avaient affiché une croissance de deux pour cent au premier trimestre et elle ne devrait pas dépasser ce seuil de l'année, ce qui ne devrait pas permettre de faire baisser le taux de chômage, qui s'établissait à 8,1 pour cent en août.

PLUS:pc