NOUVELLES

Le nouveau commandant de l'armée de l'air soutient le programme du F-35

27/09/2012 04:37 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

OTTAWA - Le nouveau commandant de l'armée de l'air canadienne, le lieutenant-général Yvan Blondin, insiste sur le fait que le controversé chasseur furtif F-35 demeure la meilleure option de remplacement pour les CF-18 vieillissants.

M. Blondin précise toutefois qu'il se pliera à la décision que prendra dans les prochains mois le gouvernement Harper, et ce, quelle qu'elle soit.

Presque tous les membres du gouvernement, y compris le premier ministre Stephen Harper, insistent sur le fait que le secrétariat supervisant le remplacement des vieux chasseurs-bombardiers examinera toutes les options dans son analyse du controversé programme des F-35.

La phase de développement de l'appareil ne devrait pas prendre fin avant 2019, soit environ au même moment où les CF-18 atteindront la fin de leur vie utile.

Le lieutenant-général Blondin, qui a grandi à Aylmer, au Québec, affirme cependant que cette vie utile peut être prolongée; il dit d'ailleurs croire que l'armée pourra maintenir les chasseurs dans les airs jusqu'en 2025, et peut-être plus longtemps encore.

M. Blondin, qui a officiellement pris jeudi le commandement des forces aériennes, a passé une partie de sa carrière à piloter des CF-18.

PLUS:pc