NOUVELLES

La Banque du Canada réaffirme que Carney ne vise pas la chefferie libérale

27/09/2012 07:02 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

OTTAWA - La Banque du Canada tente de faire taire les rumeurs à l'effet que le gouverneur de l'institution, Mark Carney, serait candidat au leadership du Parti libéral fédéral.

La banque se réfère à une entrevue accordée au printemps dernier par M. Carney, dans laquelle il nie aspirer à une carrière en politique, et dit plutôt être concentré sur son poste de gouverneur de la banque centrale.

Jusqu'à maintenant, toutefois, ses déclarations n'ont pas été assez catégoriques pour convaincre certains libéraux de cesser de rêver à une candidature de M. Carney.

Une page Facebook en ce sens a d'ailleurs fait son apparition.

Celle-ci n'a réussi à convaincre qu'un seul partisan: Tim Murphy, un ancien chef de cabinet de l'ex-premier ministre Paul Martin.

Ces spéculations mettent M. Carney, qui est sensé être scrupuleusement indépendant et non-partisan, dans une position ambiguë.

PLUS:pc