NOUVELLES

Jordanie: huit réfugiés syriens inculpés pour "rassemblement illégal"

27/09/2012 07:07 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

Des procureurs militaires ont inculpé huit Syriens pour "rassemblement illégal" après des émeutes cette semaine dans un camp de réfugiés du nord de la Jordanie, a indiqué jeudi un responsable judiciaire.

"Des procureurs de la Cour de sûreté de l'Etat ont inculpé mercredi huit Syriens de rassemblement illégal et de participation à des émeutes" au camp de Zaatari près la frontière avec la Syrie, a dit à l'AFP ce responsable sous couvert de l'anonymat.

Les hommes, qui risquent trois ans de prison, ont été placés en détention provisoire pour 14 jours, a-t-il ajouté.

La police anti-émeutes jordanienne a fait usage lundi de gaz lacrymogènes pour disperser une manifestation d'un millier de réfugiés syriens, qui ont mis le feu à une tente et détruit des biens pour dénoncer leurs conditions de vie dans le camp de Zaatari, selon une association.

Le 28 août, plus de 20 membres de forces de sécurité jordaniennes avaient été blessés dans des heurts survenus dans le camp, où les réfugiés protestaient déjà contre leurs conditions de vie.

Plus de 200.000 Syriens ayant fui les violences dans leur pays vivent en Jordanie, selon Amman.

Le camp de Zaatari, administré par l'ONU, en abrite plus de 30.000, selon les chiffre officiels.

str-akh/vl/sw

PLUS:afp