NOUVELLES

Israël pas visé par les tirs d'engins syriens sur le Golan (ministre)

27/09/2012 05:28 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

Une roquette et des obus de mortier tirés de Syrie et tombés sur le plateau du Golan occupé par Israël sont le fait de combats inter-syriens dans lesquels Israël n'est pas impliqué, a affirmé jeudi le ministre israélien pour le Développement régional Sylvan Shalom.

"Ces tirs (contre le Golan) se sont produits lors de combats inter-syriens et nous n'avons pas l'intention d'être mêlés à cette affaire", a déclaré M. Shalom à la radio publique israélienne.

"C'est grave et cela ne doit pas se produire, mais ce sont des choses qui arrivent, et nous suivons attentivement la situation", a-t-il ajouté.

Une roquette et des obus de mortier tirés respectivement mercredi et mardi depuis la Syrie sont tombés sur le Golan sans faire de blessé.

Selon l'Observatoire syrien des droits l'Homme (OSDH), au moins cinq soldats et deux rebelles syriens nt été tués à la suite d'une récente attaque d'insurgés contre des barrages de l'armée syrienne dans des villages dans la partie du Golan non occupée par Israël.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie. Malgré l'occupation et l'annexion par Israël d'une partie du Golan syrien, que la communauté internationale n'a pas reconnue, les deux pays n'y ont pas connu d'affrontement notable depuis la fin de la guerre israélo-arabe d'octobre 1973.

chw/sst/sw

PLUS:afp