NOUVELLES

Des pertes moins élevées que prévu pour RIM

27/09/2012 06:51 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

Research In Motion (TSX:RIM) déclare jeudi une perte nette de 235 millions de dollars américains ou 45 ¢ par action pour le deuxième trimestre, un recul moins important que prévu. Ces résultats ont fait bondir l'action d'environ 15 % dans les transactions d'après-séance, à 7,88 $.

Des analystes sondés par la firme Bloomberg s'attendaient cependant à une perte d'environ 47 ¢ par action.

En comparaison, pour la même période l'an dernier, RIM avait affiché un bénéfice net de 329 millions de dollars américains ou 63 ¢ par action.

Les revenus de l'entreprise ont totalisé 2,87 milliards de dollars américains contre 4,17 milliards au deuxième trimestre l'année dernière.

En excluant les éléments non récurrents et incluant les réductions de coûts et les suppressions d'emplois, RIM a enregistré un bénéfice de 142 millions de dollars, ou 27 ¢US par action.

Le chef de la direction de RIM, Thorsten Heins, qui a réussi à réduire les coûts de l'entreprise, a déclaré plus tôt cette semaine que RIM avait réussi à ajouter 2 millions de nouveaux clients à ses services au cours du trimestre.

Des analystes ont toutefois souligné qu'une bonne partie de cette clientèle provenait de marchés émergents, où les téléphones moins dispendieux sont la norme. Cela risque donc d'avoir peu d'impact sur les profits.

RIM prévoit lancer en 2013 son système d'exploitation BlackBerry 10 et de nouveaux téléphones intelligents, après avoir repoussé leur sortie à plusieurs reprises.

PLUS: