NOUVELLES

Vendée Globe - Vingt skippers au départ le 10 novembre aux Sables d'Olonne

26/09/2012 07:22 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Vingt skippers -12 Français et 8 étrangers- seront au départ de la 7e édition du Vendée Globe le 10 novembre aux Sables d'Olonne (Vendée), ont annoncé mercredi les organisateurs de la course autour du monde en solitaire et sans escale.

"Ce sera une édition exceptionnelle, une course très, très ouverte sur le plan sportif", a déclaré le président de la Société anonyme d'économie mixte (SAEM) Vendée Bruno Retailleau. Avoir 20 concurrents au départ, "c'est un exploit extraordinaire compte tenu de la situation économique".

Le Vendée Globe, a-t-il souligné au cours d'une conférence de presse à Paris, "c'est la course ultime, une course de légende" longue de 24.048 milles (théoriques).

Le Polonais Zbigniew Gutkowski est le dernier inscrit et, contrairement aux 19 autres concurrents, n'assistait pas à la conférence de presse, tout occupé à effectuer son parcours de qualification.

Le directeur de course Denis Horeau a insisté sur le fait que la sécurité des skippers -qui seront tous à la barre de monocoques de 60 pieds (18,28 m)- était la préoccupation majeure des organisateurs.

Il ainsi expliqué que l'"identification des champs de glace" dans les océans Indien et Pacifique avait "joué un rôle très important pour définir le parcours", en liaison avec les autorités australiennes et néo-zélandaises susceptibles d'intervenir en cas de fortune de mer dans le Grand Sud.

Neuf "portes de glace" ont ainsi été fixées, au sud desquelles les skippers ne devront pas descendre, a-t-il dit.

Le Français Alain Gautier, vainqueur du Vendée Globe en 1993, sera le consultant "sécurité" de l'organisation.

En guise de conclusion, Horeau a indiqué qu'il travaillait sur l'hypothèse d'une victoire en 76 jours, contre 84 jours 03 heures et 09 minutes pour le vainqueur de la dernière édition (2008-2009), le Français Michel Desjoyeaux.

heg/bvo

PLUS:afp