NOUVELLES

Vaste campagne d'arrestations à Banias dans le nord-ouest de la Syrie (ONG)

26/09/2012 04:36 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Les forces du régime syrien ont lancé une vaste campagne d'arrestations dans la ville côtière de Banias, dans le nord-ouest de la Syrie, interpellant 68 personnes dont trois enfants, a rapporté mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Vingt-cinq femmes figurent également parmi ces personnes, arrêtées ces derniers jours à Banias, une des premières villes à s'être soulevées contre le régime de Bachar al-Assad, a indiqué l'ONG basée en Grande Bretagne.

Ces arrestations ont été menées à l'instigation de trois hauts officiers de sécurité sunnites pour prouver leur loyauté au régime alaouite dont est issu le président Assad, selon l'OSDH.

"Nous appelons à la libération immédiate de ces personnes et avertissons les autorités syriennes que leur maintien en détention est de nature à déclencher des tensions confessionnelles que les forces de sécurité ont encouragées depuis le début de la révolté", a dit l'OSDH dans un communiqué.

Banias est une ville à majorité sunnite de la province de Tartous, qui est à majorité alaouite, une branche de l'islam chiite.

Près de 80% des Syriens sont sunnites tandis que 10% sont alaouites, 5% chrétiens, 3% druzes et 1% ismaéliens.

ser/dv/hj/sw

PLUS:afp