NOUVELLES

USA: un Chinois accusé d'avoir tenté d'exporter du matériel militaire

26/09/2012 02:11 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Un Chinois a été arrêté à New York pour avoir tenté d'exporter illégalement du matériel militaire sensible au profit de l'armée de l'Air chinoise, ont rapporté mercredi des procureurs fédéraux américains.

Ming Suan Zhang, âgé de 40 ans, a été accusé devant un tribunal fédéral de Brooklyn d'avoir enfreint les lois américaines régissant l'exportation d'une fibre de carbone spéciale, un matériau léger mais très solide souvent utilisé par les entreprises de défense et de l'aérospatiale.

L'accusé risque 20 ans de prison.

La justice a été informée en début d'année quand deux complices taïwanais de M. Zhang ont "tenté de repérer de grandes quantités de cette fibre de carbone par l'intermédiaire d'anciens contacts sur internet", a précisé le bureau du procureur dans un communiqué.

Selon l'accusation, M. Zhang a confié en juillet à un complice: "quand je prends la commande, je demande une ou deux tonnes. Mais la première cargaison sera de 100 kilos", rapporte le communiqué.

"Peu de temps après, M. Zhang a contacté un policier infiltré pour finaliser le contrat dans le but d'exporter la fibre de carbone de New York vers la Chine", affirmant qu'il avait un "besoin urgent de fibre de carbone lié au vol d'essai d'un avion militaire chinois", selon les procureurs.

"M. Zhang a ensuite pris rendez-vous avec le policier infiltré pour prendre possession de la fibre de carbone, qui devait être envoyée en Chine et analysée pour vérifier son authenticité. M. Zhang a ensuite été arrêté", ont-ils conclu.

sms/jm/are/mra

PLUS:afp