NOUVELLES

Un islamiste égyptien jugé pour avoir déchiré la Bible en public

26/09/2012 06:18 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

LE CAIRE (Sipa) — La justice égyptienne a décidé de juger un islamiste radical qui avait déchiré un exemplaire en anglais de la Bible lors d'une manifestation devant l'ambassade des Etats-Unis au Caire contre le film islamophobe "Innocence of Muslims".

Ahmed Mohammed Abdullah et son fils ont publiquement insulté une religion, a déclaré mardi un responsable du ministère public, une accusation qui peut lui vouloir jusqu'à cinq ans de prison. Son procès devrait débuter le 30 septembre prochain.

Ahmed Mohammed Abdullah, aussi connu sous le nom d'Abou Islam, a été filmé lors de la manifestation il y a deux semaines, alors qu'il a déchiré un exemplaire de la Bible, debout devant la foule. L'homme a ensuite déclaré qu'il urinerait sur la Bible si les offenses contre l'islam se poursuivaient, une déclaration qui a aussi été enregistrée sur une vidéo diffusée sur Internet.

L'outrage contre les religions "révélées", un terme qui désigne généralement le judaïsme, le christianisme et l'islam, est passible de cinq ans de prison en Egypte.

C'est un rare exemple de l'application des lois égyptiennes contre le blasphème pour une personne accusée d'avoir insulté une autre religion que l'islam.

ljg/AP-v625

PLUS:pc