PHOTOS. Victoria's Secret: une collection de lingerie "Sexy Little Geisha" jugée raciste

Publication: Mis à jour:

VICTORIA'S SECRET - Impossible d'acheter le body de la collection "Little Sexy Geisha" sur le site de la marque américaine de lingerie Victoria's Secret. Et pour cause, la marque a décidé de le supprimer de son site, comme tous les articles de cette collection. Pour preuve, voici le lien vers la page actuelle "sexy lingerie" où ne figure pas la tenue en question et la page "cache" enregistrée par Google en août et qui contient l'article.

Pourquoi? Parce que plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer l'image dégradante et même "raciste" que donnaient ces produits de l'Asie. Et ce n'est pas tant les modèles mais les courts textes qui accompagnaient les produits qui ont choqué : "your ticket to an exotic adventure" (votre billet pour une aventure exotique) .

Ce que le site Racialicious, qui dénonce la campagne, comprend comme: "Buying these clothes can help you experience the Exotic East and all the sexual fantasies that come along with it, without all the messy racial politics!" (Acheter ces vêtements vous permettra d'expérimenter l'exotisme de l'Est et toutes les fantaisies sexuelles qui vont avec, sans vous encombrer de tous les problèmes politiques et raciaux).

sexy little geisha

Ce n'est pas la première fois que la marque américaine fait parler d'elle. En décembre 2011, un journaliste de Bloomberg révélait que la marque faisait travailler des enfants au Burkina Faso.

La Geisha de Victoria's Secret fait pâle figure à côté de certaines de ces publicités:

Close
Les 100 pubs les plus controversées
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée