POLITIQUE

Proximité avec l'industrie minière: Pierre Moreau clame son indépendance

26/09/2012 02:11 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST
PC

QUEBEC - Candidat pressenti au leadership libéral, Pierre Moreau clame son indépendance face à l'industrie minière même s'il profite des conseils d'un proche de la direction du géant ArcelorMittal.

Sur le point d'annoncer sa décision sur l'opportunité de se lancer dans la course à la succession de Jean Charest, M. Moreau consulte sur une base régulière son ami personnel, Eric Tétrault, directeur, communications et affaires publiques chez ArcelorMittal Mines Canada.

Ancien directeur des communications au cabinet du premier ministre Jean Charest (2008-2009), M. Tétrault vient de signer un billet virulent sur le site internet de son employeur dénonçant la volonté du gouvernement péquiste de rehausser les redevances minières.

Joint par La Presse Canadienne, M. Tétrault s'est défendu de jouer un rôle de promoteur de l'industrie minière auprès de l'aspirant candidat à la direction libérale.

Ses conseils et ses avis sont prodigués sur une base amicale seulement et la question des droits miniers n'est jamais abordée, a-t-il fait valoir.

Le député Moreau a servi la même explication, niant toute proximité malsaine avec l'industrie minière. Il admet tester des idées auprès de M. Tétrault pour alimenter sa réflexion sur son avenir politique. Les activités professionnelles de M. Tétrault restent complètement en dehors de la relation, a assuré M. Moreau.