NOUVELLES

Les changements dans le monde arabe ont favorisé le "terrorisme" (responsable)

26/09/2012 09:02 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Les changements politiques dans le monde arabe ont favorisé le "terrorisme" et la criminalité, a déclaré mercredi un responsable saoudien à l'occasion d'une réunion arabe à Tunis consacrée à la sécurité.

"Les prédicateurs du terrorisme (...) ont profité de la dérive sécuritaire" dans la région, a dit dans un communiqué le Saoudien Mohamed ben Ali Kouman, secrétaire général du Conseil des ministres de l'Intérieur, une institution relevant de la Ligue arabe et basée à Tunis.

"La propagation des armes et des explosifs a permis aux terroristes de posséder des outils de tuerie et de destruction", a-t-il ajouté à l'ouverture d'une réunion à huis clos des responsables de la sécurité au sein des ministères arabes de l'Intérieur, consacrée à la lutte anti-terroriste.

Plusieurs vagues de violences impliquant des islamistes radicaux ont eu lieu ces derniers mois dans plusieurs pays arabes, notamment ceux qui ont connu des révolutions en 2011 comme la Tunisie, la Libye et l'Egypte.

Selon lui, "la région arabe connaît depuis l'année dernière des changements politiques qui ont abouti à des crises sécuritaires aiguës menant directement à la hausse de la criminalité".

"Les dérives sécuritaires ont été une terre fertile pour toute sorte de crimes", a-t-il ajouté citant "le crime organisé, l'immigration clandestine", ainsi que "le trafic d'êtres humains et de drogue".

Le mois de septembre a notamment été marqué par des manifestations qui ont dégénéré en attaques sanglantes contre des ambassades occidentales dans la région pour protester contre un film islamophobe produit aux Etats-Unis et dont des extraits ont été diffusés sur internet.

kl/alf/tp

PLUS:afp