NOUVELLES

Le TSX recule avec le tumulte en Europe et les données mitigées aux États-Unis

26/09/2012 04:58 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse mercredi, les cours des matières premières ayant cédé du terrain avec la publication de données mitigées sur le secteur de l'habitation aux États-Unis et la tenue de manifestations en Grèce et en Espagne.

L'indice composé S&P/TSX a cédé 24,32 points pour terminer à 12 232,86 points, après avoir affiché plus tôt dans la journée un recul de plus de 80 points. La Bourse de croissance TSXV a effacé 6,35 points à 1306,86 points.

Le dollar canadien s'est déprécié de 0,48 cent US à 101,50 cents US.

Les marchés new-yorkais ont aussi reculé, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant cédé 44,04 points à 13 413,51 points tandis que l'indice composé du Nasdaq a lâché 24,03 points à 3093,70 points et que l'indice élargi S&P 500 a abandonné 8,27 points à 1433,32 points.

Les investisseurs ont été refroidis mercredi par les manifestations à Athènes et Madrid, lesquelles ont ravivé les inquiétudes sur la capacité de l'Europe à mettre en place les mesures d'austérité que certains jugent nécessaires pour régler les problèmes d'endettement.

Les développements en Europe ont porté ombrage à la publication de données plutôt encourageantes sur le marché américain de l'habitation.

Le prix médian des maisons neuves vendues en août a grimpé d'un montant record, même si les ventes de nouvelles maisons ont légèrement glissées. Les ventes du mois d'août affichaient une hausse de 27,7 pour cent par rapport à un an plus tôt.

Les meilleures données sur le marché immobilier américain ont aidé les marchés d'actions ces dernières semaines, dans un contexte de ralentissement économique mondial. Les Bourses ont aussi trouvé un appui dans la nouvelle ronde de mesures de relance de la Réserve fédérale des États-Unis. Mais ce plan a perdu de son éclat à la suite de commentaires émis mardi par un des responsables de la Fed, qui a douté de ses conséquences positives sur l'économie.

Le cours du pétrole brut a perdu 1,39 $ US à 89,98 $ US le baril, tandis que le prix du lingot d'or a glissé de 12,80 $ US à 1753,60 $ US l'once et que le cours du cuivre a effacé 5 cents US à 3,71 $ US la livre.

Le secteur des mines du parquet torontois a enregistré un recul de 1,3 pour cent, le plus important de la journée. L'action de HubBay Minerals (TSX:HBM) a perdu 19 cents à 9,46 $.

Le secteur de l'énergie a pour sa part cédé 0,84 pour cent, le titre de Suncor Énergie (TSX:SU) ayant abandonné 22 cents à 32,01 $.

PLUS:pc