NOUVELLES

Le président égyptien Mohammed Morsi défend les Palestiniens devant l'ONU

26/09/2012 01:17 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Le président égyptien, Mohammed Morsi, a défendu les droits des Palestiniens mercredi lors de ses premiers pas aux Nations unies.

Celui qui s'est présenté comme le premier dirigeant élu démocratiquement en Égypte après une «grande révolution pacifique» a déclaré que garantir les droits des Palestiniens devait être la priorité pour l'ONU.

«Les fruits de la dignité et de la liberté ne doivent pas rester hors de portée du peuple palestinien», a-t-il déclaré à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, ajoutant qu'il était «honteux» que les résolutions de l'ONU ne soient pas appliquées.

Mohammed Morsi, issu du parti des Frères musulmans, a dénoncé la construction par Israël de colonies sur un territoire revendiqué par les Palestiniens pour établir un futur État en Cisjordanie.

PLUS:pc