NOUVELLES

L'Allemagne veut encadrer la circoncision religieuse

26/09/2012 07:12 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

BERLIN - BERLIN (Sipa) — Le ministère allemand de la Justice a proposé mercredi de nouvelles règles pour encadrer la circoncision rituelle des jeunes garçons juifs et musulmans. L'objectif principal est de protéger d'éventuelles poursuites judiciaires les personnes qui pratiquent cette intervention médicale.

En juin dernier, la décision du Tribunal de Cologne (ouest) avait provoqué l'ire des autorités juives et musulmanes. Saisi du cas d'un garçon de quatre ans victime de complications médicales après une circoncision, le tribunal avait déclaré que cette pratique constituait une atteinte à l'intégrité physique.

L'Association médicale allemande avait recommandé aux médecins de cesser de pratiquer la circoncision religieuse en attendant la clarification de la loi.

L'objectif de ce projet de loi est de "lever toute incertitude" causée par la décision de juin, a expliqué mercredi le ministère de la Justice.

La proposition de loi soumise au Parlement autoriserait la circoncision rituelle jusqu'à six mois à condition qu'elle soit réalisée par des personnes spécifiquement formée et que le bébé reçoive des anti-douleurs.

Le Conseil central des juifs d'Allemagne a annoncé qu'il comptait mettre en place une formation officielle des personnes qui pratiquent la circoncision, les "mohalim".

cc/AP-v165/st

PLUS:pc