NOUVELLES

La mort des enfants en Syrie ternit la réputation de l'ONU (Cameron)

26/09/2012 02:46 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Le Premier ministre britannique David Cameron a estimé mercredi que le sang des enfants tués en Syrie ternissait la réputation des Nations unies, dans un discours devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York.

"Le sang de ces jeunes enfants est une tache terrible sur la réputation des Nations unies", a-t-il lancé. Et en particulier, a-t-il ajouté, "sur ceux qui ne se sont pas opposés à ces atrocités et qui dans certains cas se sont rendus complices du règne de terreur du (président Bachar al-)Assad".

Il faisait allusion implicitement à la Russie et la Chine qui ont bloqué toute tentative au Conseil de sécurité de l'ONU pour sanctionner leur allié syrien.

"L'avenir de la Syrie est un avenir sans Assad", a conclu M. Cameron.

tw/avz/sam

PLUS:afp