NOUVELLES

François Hollande soutient à Obama à mi-mots en plaisantant

26/09/2012 06:38 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

NEW YORK, N.Y. - NEW YORK (Sipa) — Le président français François Hollande se garde bien de répondre directement à la question: "Vous préférez Mitt Romney ou Barack Obama?", mais son "A votre avis?" et ses commentaires ironiques ne laissent guère de doute.

A une journaliste qui évoquait, lors d'une conférence de presse à l'Assemblée générale des Nations unies mardi soir, le "fait que Mitt Romney, lors de ses meetings de campagne, ne cesse de critiquer l'Europe socialiste", M. Hollande a répliqué: "C'est pour ça que je me garderai bien de dire quoi que ce soit, car vous imaginez si un socialiste soutenait un des deux candidats ce que ça pourrait lui en coûter...". Et d'ajouter, moqueur: "Je pourrais soutenir Mitt Romney mais je ne le ferai pas pour autant".

Quant au fait que le président américain n'avait rencontré aucun autre dirigeant à l'ONU, François Hollande s'est montré compréhensif: "Je pense que chacun a bien compris: Barack Obama est en campagne, il est venu faire un discours et un discours qui correspondait à l'attente qui était portée sur les Etats-Unis en cette période et nous aurons l'occasion d'autres rencontres", a-t-il dit. "Ce qui compte, c'est de pouvoir le voir après le mois de novembre, j'imagine", a-t-il conclu, suggérant une réélection probable du chef actuel de la Maison Blanche.

af/st

PLUS:pc