NOUVELLES

Film anti-islam: site de Wells Fargo en panne après des menaces islamistes

26/09/2012 01:29 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Le site internet de la banque américaine Wells Fargo était inaccessible mercredi au lendemain de menaces d'un groupe de pirates informatiques islamistes qui le visaient pour protester contre un film dénigrant l'islam, à l'origine de violences meurtrières au Moyen-Orient.

"Nous nous excusons auprès des clients qui pourraient subir des difficultés temporaires pour se connecter au site wellsfargo.com (...). Nous travaillons à la résolution rapide de ce problème", s'est contenté de commenter un porte-parole de la banque.

Ces pirates informatiques ont déjà revendiqué des actions similaires sur d'autres banques la semaine dernière.

Mardi, le groupe de renseignement sur les organisations islamistes Site a rapporté que les pirates informatiques "Cyber fighters of Izz ad-din Al qassam" (les combattants informatiques d'Izz ad-din Al qassam) annonçaient une nouvelle étape de l'"opération Ababil", une initiative visant les institutions financières américaines.

Le groupe islamiste "a annoncé le projet d'attaquer les sites internet de Wells Fargo (mardi), celui d'US Bank (mercredi) et celui de PNC Bank (jeudi)", ajoute Site.

Mercredi, le site de US Bank était accessible vers 19H00 GMT.

La semaine dernière, les banques Bank of America et JPMorgan Chase avaient notamment été visées par des appels de ce groupe au piratage de leur site internet.

Ces banques n'avaient pas reconnu avoir été victimes d'attaques de pirates informatiques islamistes mais avaient admis que leurs sites internet avaient subi des pannes, sans les expliquer, à l'instar du communiqué de Wells Fargo ce mercredi.

Le groupe visait également le site du New York Stock Exchange mais une source proche du dossier avait démenti que la plateforme boursière ait subi des problèmes de sécurité informatique et son site internet n'avait pas été perturbé.

Les attaques des "Cyber fighters of Izz ad-din Al qassam" avaient été lancées pour protester contre le film anti-islam "L'Innocence des musulmans". Le groupe islamiste affirme qu'elles vont se poursuivre jusqu'à ce que l'extrait du film diffusé sur internet soit retiré.

ved/are

PLUS:afp