NOUVELLES

Feu vert du FMI à un nouveau programme d'aide à la Bosnie

26/09/2012 04:50 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mercredi avoir donné son feu vert à un nouveau programme d'aide à la Bosnie, pour une durée de deux ans et un montant maximal de 405,3 millions d'euros.

Les autorités de Sarajevo peuvent d'ores et déjà tirer au guichet du Fonds jusqu'à hauteur de 60,8 millions d'euros, indique le FMI dans un communiqué. Le reste doit être mis à leur disposition au fur et à mesure de la mise en oeuvre des réformes promises par la Bosnie en échange de cette aide.

Le gouvernement central s'est engagé à "créer un environnement favorable à une reprise (économique) durable", souligne le texte.

Son programme de réformes a pour but "de préserver la viabilité des finances publiques à moyen terme", de renforcer "la capacité de résistance du secteur financier" et de "créer un cadre propice au développement du secteur privé", mais surtout, en premier lieu, "d'améliorer la coordination politique au niveau national".

Le FMI avait attribué à la Bosnie en juillet 2009 une aide sur trois ans sous la forme d'une ligne de crédit pouvant être portée à 1,2 milliard d'euros au maximum, afin d'atténuer les effets de la crise économique mondiale sur le pays.

La Bosnie a tiré au total 380 millions d'euros sur cette ligne, avant que l'accord ne soit "gelé" en octobre 2010, le pays n'ayant pas mis en oeuvre les réformes comme il s'y était engagé auprès de l'institution de Washington.

L'avancée du programme avait alors été retardée par la difficulté à coordonner les décisions entre les deux entités du pays, la croato-musulmane et la serbe, et les institutions centrales.

mj/sl/sam

PLUS:afp