NOUVELLES

Côte-Nord : début des travaux de la future bretelle de contournement à Longue-Rive

26/09/2012 06:02 EDT | Actualisé 26/11/2012 05:12 EST

Sept ans après l'annonce du projet, les travaux ont débuté à Longue-Rive, en Haute-Côte-Nord, pour construire la future bretelle qui contournera la municipalité.

Le coût initial du projet a doublé pour se chiffrer à 78 millions de dollars.

La porte-parole de Transports Québec, Marie-Eve Morissette, explique que le ministère a dû procéder à plusieurs étapes avant d'acquérir des terrains privés et des terres publiques.

La nature du sol, constituée de tourbières et d'argile, a également contribué à retarder le projet.

Le déboisement de la voie de contournement de huit kilomètres est maintenant complété et le décapage du terrain est en cours depuis deux semaines. Une entreprise du Saguenay, Excavations de Chicoutimi, agit comme entrepreneur général des travaux.

Le maire de Longue-Rive, Donald Perron, se réjouit que cette dernière emploie principalement des travailleurs locaux. Sur les 13 employés, sept viennent de Longue-Rive, trois de Forestville et des Escoumins. Les trois autres travailleurs sont originaires de Chicoutimi.

À la pointe des travaux, le chantier emploiera une cinquantaine de travailleurs.

Craintes dissipées

Les retombées économiques anticipées font oublier les craintes à l'effet que l'économie locale serait affectée lorsque la route 138 contournera la petite municipalité.

« Il passe peut-être 300 à 400 camions par jour. Il n'y en a pas un qui arrête à Longue-Rive. Ils filent à Forestville ou à Baie-Comeau », fait remarquer le maire Donald Perron.

PLUS: