NOUVELLES
25/09/2012 04:51 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Syrie: Washington va doper son aide aux rebelles (responsable)

Les Etats-Unis doivent annoncer en fin de semaine une aide supplémentaire à la rébellion syrienne pour qu'elle puisse "se protéger et se défendre", a indiqué mardi un diplomate américain, tout en continuant d'exclure la fourniture d'armes à l'opposition.

"Nous avons été très clairs sur le type d'assistance que nous octroyons et cela va continuer", a déclaré ce responsable du département d'Etat à quelques journalistes, en marge de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton, qui enchaîne toute la semaine les entretiens bilatéraux, a vu mardi l'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi. Elle doit s'entretenir vendredi avec le groupe de pays "Amis du peuple syrien".

"Je pense que vous l'entendrez faire quelques annonces liées au financement du soutien à l'opposition", a confié à la presse le responsable américain, précisant qu'il n'y aura "pas de changement dans la nature fondamentale" de cet appui aux rebelles syriens.

Refusant toute aide militaire directe et toute intervention armée en Syrie, les Etats-Unis s'en tiennent pour l'intant à une "aide non létale" (équipements de communications, formation ...) de quelque 25 millions de dollars pour l'opposition syrienne sur le terrain.

Washington a également porté début septembre à 103 millions de dollars son assistance humanitaire en Syrie et aux pays frontaliers qui accueillent des réfugiés syriens.

jkb-nr/are

PLUS:afp