NOUVELLES

Saskatchewan : les mineurs pris sous terre sont tous secourus

25/09/2012 02:04 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Les 20 mineurs qui avaient été coincés sous terre en raison d'un incendie qui s'est déclaré mardi matin dans une mine de potasse à Rocanville, dans le sud-est de la Saskatchewan, sont tous revenus à la surface en fin de soirée.

Un premier groupe de 15 mineurs ont pu remonter à la surface vers 19 h, une opération qui aura duré 45 minutes. Les cinq derniers travailleurs ont ensuite été évacués une heure et demie plus tard.

Selon leurs dires, les mineurs n'ont été pris d'aucun vent de panique après l'incendie, alors qu'ils se trouvaient à un kilomètre sous terre. Ils se sont tous rapidement dirigés vers quatre abris d'urgence installés dans différentes parties de la mine, qui sont pourvues de réserves d'air, d'eau et de nourriture suffisantes pour plusieurs jours.

Aucun des employés n'a été blessé et ils ont été en mesure de communiquer avec le monde extérieur au cours de la journée.

« Nous avons un système d'alarme avec des klaxons bruyants et des lumières rouges clignotantes, et vous vous rendez immédiatement dans un abri, avant d'appeler le poste de contrôle pour leur indiquer que vous êtes là », a expliqué l'un des mineurs évacués, Darwyn Wirth.

Pour éviter que le feu ne reprenne, une équipe de sauvetage a par ailleurs refroidi la mine en injectant de l'eau dans les galeries, c'est pourquoi les employés ont dû attendre plusieurs heures avant de pouvoir quitter les abris d'urgence où ils s'étaient installés.

Le système de ventilation devait ainsi évacuer l'air vicié des kilomètres de tunnels afin de ramener la qualité de l'air à un niveau où il serait sécuritaire de faire sortir les mineurs, a expliqué le porte-parole de PotashCorp, Bill Cooper.

Lorsque la première alerte au feu a sonné à 1 h 56, dans la nuit de lundi à mardi, neuf mineurs avaient pu rapidement remonter à la surface, laissant toutefois 20 de leurs collègues sous terre.

Des responsables provinciaux ont indiqué que l'incendie de la mine a été éteint environ 10 heures après avoir pris naissance.

Selon les premières informations fournies par un responsable local de l'entreprise, Dale Stangeland, il semblerait qu'une gigantesque bobine de bois servant à enrouler des câbles se soit enflammée et serait à l'origine de l'incendie.

Par voie de communiqué publié en fin de soirée, la société PotashCorp a précisé quant à elle que le cours normal des activités à la mine reprendrait mercredi.

PLUS: