NOUVELLES

Sahel: la situation "inquiétante" implique une action coordonnée, selon Ban

25/09/2012 09:38 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a estimé mardi que la "situation inquiétante" au Sahel rendait nécessaire un "effort coordonné" de la communauté internationale.

"La crise au Sahel ne reçoit pas assez d'attention ni de soutien", a-t-il déclaré à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU.

"La pauvreté, la fragilité, la sécheresse et les tensions communautaires sont des menaces pour la stabilité de toute la région", a-t-il poursuivi, soulignant que "l'extrémisme se développait" et que dans cette région, "les armes sont aisément disponibles tandis que les emplois sont difficiles à trouver".

Pour le secrétaire général, "la communauté internationale doit faire un effort important et coordonné pour traiter cette situation inquiétante".

Il a rappelé qu'il devait présenter une "stratégie intégrée" de l'ONU, combinant lutte contre le terrorisme ou le trafic d'armes et aide humanitaire et au développement, lors d'une réunion à haut niveau sur le Sahel en marge de l'Assemblée. "Je vous demande de vous impliquer et d'aider fortement" cette initiative, a-t-il lancé aux dirigeants présents pour ce débat à l'Assemblée.

La France est particulièrement préoccupée par la situation humanitaire et de sécurité au Sahel, notamment au Mali où des groupes extrémistes islamistes ont pris le contrôle du nord du pays.

avz/mdm

PLUS:afp