BIEN-ÊTRE
25/09/2012 03:03 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Où se restaurer et être vu à Paris pendant la fashion week

Après New York, Londres et Milan, le marathon mode des fashion weeks se clôt dans la Ville Lumière. Voici une sélection signée Relaxnews de restaurants et bars les plus courus du moment par les fashionistas.

Hôtel du Crillon, Bar Crillon, Restaurants Les Ambassadeurs et L’Obé
Certains l'appelleront le QG de la fashion week, du fait que les journalistes de Vogue y éliront domicile pendant deux semaines et que de nombreux mannequins, créateurs, journalistes et autres photographes s'y retrouveront entre deux défilés. Pour espionner les personnes les plus influentes du monde de la mode, il suffit d'aller au Bar Crillon, qui propose des cocktails et de délicats amuse-gueules. L'hôtel accueille par ailleurs un salon éphémère de maquillage Lancôme, proposant des consultations personnalisées.
crillon.concorde-hotels.fr/fr/?


Bob’s Kitchen accueille The Fat Radish de Brooklyn 
Deux restaurants assez similaires de part et d'autre de l'Atlantique ont décidé de collaborer pendant la semaine de la mode parisienne. Tous deux proposent des menus bio et de saison pour une clientèle assez bobo. Il n'est donc pas étonnant que Bob’s Kitchen accueille the Fat Radish pour deux semaines à Paris. Peu de détails ont fuité sur les menus, proposés à 85€ du 26 septembre au 2 octobre de 19h30 à 22h. Plus d'infos sur www.bobsjuicebar.com.


L'Hôtel Four Seasons George V

Pour chouchouter les petons maltraités par des journées à arpenter le pavé parisien en talons vertigineux Jimmy Choo et autres Louboutin, l'hôtel Four Seasons George V propose des pédicures à l'attention des modeuses pour la bagatelle de 120€. On peut ensuite enchaîner avec un apéro au Bar ou à La Galerie, avant un repas au restaurant Le Cinq, doublement étoilé au Michelin.
www.1.fourseasons.com/fr/paris

Club Silencio
C'est probablement l'une des adresses les plus select de la capitale, sûrement grâce au concepteur du lieu, le réalisateur américain David Lynch. Inauguré l'année dernière, ce club très privé réserve son accès à une poignée de membres triés sur le volet. Les frais d'adhésion vont de 420€ (pour les moins de 30 ans et les étrangers) à 1.500€. On peut s'attendre à y croiser une flopée de stars et de mannequins pendant la fashion week.
silencio-club.com

Le W Lounge du W Hotel Paris-Opéra
Après une ouverture en grande pompe en début d'année, le W Hotel parisien est rapidement devenu un lieu incontournable pour la jeunesse branchée parisienne. Contrairement à certains grands établissements parisiens, le W Hotel adopte un style contemporain malgré son écrin Haussmannien. Il accueille le week-end des DJ pour animer son dance-floor. Sa localisation, à deux pas des Galeries Lafayette et du Printemps, en font un haut-lieu pour les adeptes de mode du monde entier.
www.wparisopera.fr

Cantine California et Le Camion Qui Fume
Pour les visiteurs parisiens les moins argentés, les modeuses soucieuses de se restaurer sur le pouce pourront opter pour deux food trucks très à la mode : la Cantine California ou Le Camion Qui Fume. Ces deux adresses proposent des plats à emporter, des tacos bios pour la Cantine California ou des burgers gourmets pour Le Camion Qui Fume. Leur itinéraire est précisé sur leurs sites internet respectifs ou leurs comptes Twitter.
www.cantinecalifornia.com
www.lecamionquifume.com