NOUVELLES
25/09/2012 07:03 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Les Québécois connaissent mal les groupes de médecine familiale, selon un sondage

Un sondage Léger Marketing, commandé par le regroupement provincial des comités des usagers (RPCU), révèle que 52 % des Québécois n'ont jamais entendu parler de l'existence des groupes de médecine familiale (GMF).

Alors que trois répondants sur quatre ignorent s'il existe un GMF dans leur quartier, seulement 18 % disent connaître les services offerts.

Pour Pierre Blain, directeur général du RPCU, les résultats de ce sondage montrent que « le ministère de la Santé et des Services sociaux doit revoir sa stratégie de communication ».

Sur d'autres questions du sondage, 84 % des répondants estiment que les GMF devraient être ouverts dix heures par jour, sept jours sur sept.

Le sondage a été effectué du 17 au 20 septembre 2012 auprès de 1006 répondants âgés de 18 ans et plus.

Congrès du RPCU

Le sondage a été rendu public à la veille du congrès annuel du regroupement provincial des comités des usagers, qui regroupera quelque 450 participants à Saint-Hyacinthe.

Le RPCU regroupe 600 comités des usagers et de résidents des établissements de santé et de services sociaux au Québec.

Le congrès sera suivi par la deuxième édition de la Semaine des droits des usagers, du 28 septembre au 5 octobre.

PLUS: