NOUVELLES

Le président palestinien prêt à négocier en cas de gel de la colonisation

25/09/2012 01:21 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Le président palestinien Mahmoud Abbas a réaffirmé à New York être prêt à reprendre les négociations de paix avec Israël en cas de gel de la colonisation, a indiqué mardi à l'AFP le négociateur Saëb Erakat.

Lors d'une rencontre lundi à New York avec des représentants de la communauté juive américaine qui l'interrogeaient sur ce point, M. Abbas a répondu "être prêt à reprendre les négociations si la colonisation cesse pendant ces négociations", a déclaré M. Erakat, qui l'accompagne, joint par téléphone.

Le président palestinien a par ailleurs réitéré aux participants, parmi lesquels l'avocat Alan Dershowitz, son intention de demander le vote par l'Assemblée générale d'une résolution élevant le statut de la Palestine à l'ONU d'observateur à Etat non membre, a précisé M. Erakat.

Le quotidien israélien Haaretz rapporte mardi qu'une dizaine de responsables de la communauté juive, dont M. Dershowitz et l'ancien parlementaire Rober Wexler, participaient à cette rencontre dans un grand hôtel de New York, où se tient la session annuelle de l'Assemblée générale.

Selon des sources au sein de la réunion, citées par le journal, M. Abbas se serait engagé auprès de l'administration américaine à ne pas faire voter la résolution avant l'élection présidentielle du 6 novembre aux Etats-Unis, ce que n'a pas confirmé M. Erakat.

Les dirigeants palestiniens exigent pour reprendre les pourparlers de paix, interrompus depuis deux ans, qu'Israël cesse la colonisation des Territoires occupés depuis 1967 et accepte les frontières d'avant 1967 comme base de discussions.

Israël rejette ces revendications et dit vouloir des négociations "sans condition préalable".

na-sst/agr/cco

PLUS:afp