NOUVELLES

Le Pakistan en fait assez contre le terrorisme, estime son président

25/09/2012 07:27 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Le président pakistanais Asif Ali Zardari a défendu mardi devant l'Assemblée générale de l'ONU les efforts faits par son pays contre le terrorisme, soulignant qu'il avait payé un très lourd tribut à cette lutte.

"Aucun pays et aucun peuple n'a souffert davantage que le Pakistan dans ce combat épique contre le terrorisme", a-t-il fait valoir.

"A ceux qui nous disent que nous ne faisons pas assez, je réponds en toute humilité: s'il vous plait, n'insultez pas la mémoire de nos morts et les souffrances des vivants", a-t-il plaidé dans un discours au ton parfois passionné.

Le gouvernement de M. Zardari a souvent été accusé par les occidentaux de ne pas lutter assez énergiquement contre les groupes terroristes sur son territoire et de fournir un refuge aux talibans qui combattent la coalition occidentale en Afghanistan.

M. Zardari a aussi évoqué le film américain islamophobe et les caricatures du prophète Mahomet publiée en France qui ont déclenché des manifestations dans son pays, demandant que de telles publications soient interdites. "Bien que nous ne puissions jamais justifier la violence, a-t-il dit, la communauté internationale ne doit pas rester silencieuse et devrait criminaliser de tels agissements qui mettent en danger la paix en faisant mauvais usage de la liberté d'expression".

dc/avz/bdx

PLUS:afp