NOUVELLES
25/09/2012 09:13 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Le neveu de Zarqaoui arrêté alors qu'il voulait aller combattre en Syrie

Six jihadistes parmi lesquels le neveu de l'ancien chef d'Al-Qaïda en Irak Abou Moussab al-Zarqaoui ont été arrêtés en Jordanie alors qu'ils tentaient de traverser la frontière avec la Syrie pour y combattre les forces du régime du président Bachar al-Assad, selon leur avocat.

"Les gardes-frontières jordaniens ont arrêté samedi six Moujahidines, parmi lesquels Abou Asyad, un neveu de Zarqaoui", a dit à l'AFP l'avocat islamiste Moussa Abdullat, ajoutant qu'ils voulaient aller combattre en Syrie.

"Ils doivent être inculpés et condamnés à des peines de prison allant de 5 à 15 ans", a dit cet avocat. Selon lui, près de "100 moujahid (combattants) ont rejoint des groupes rebelles en Syrie".

Les Frères musulmans jordaniens avaient appelé à aider les rebelles syriens, évoquant "un devoir islamique".

L'émissaire international Lakhdar Brahimi qui rendait compte lundi de sa première visite à Damas mi-septembre, a indiqué que le régime syrien estimait à 5.000 le nombre d'étrangers combattant contre lui dans le pays et qu'il dépeignait de plus en plus la guerre civile comme "une conspiration de l'étranger".

Abou Moussab Zarqaoui, chef d'Al-Qaïda en Irak a été tué en 2006 dans un raid américain au nord-est de Bagdad.

msh-kt-akh/hj/sw

PLUS:afp