NOUVELLES
25/09/2012 03:15 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Le Golan touché par des obus de mortier syriens (armée israélienne)

Le plateau du Golan, occupé par Israël, a été touché mardi matin par des obus de mortier apparemment tirés durant des combats opposant rebelles et forces régulières syriennes, a indiqué l'armée israélienne.

"Tôt ce matin, plusieurs obus de mortier ont atteint le plateau du Golan, sans faire de dégâts ni de blessés", a déclaré un porte-parole, précisant que "les obus visaient des villages situés en Syrie, dans le cadre du conflit en cours".

Cette source a précisé que l'armée israélienne avait porté plainte auprès de la Force des Nations unies chargée d'observer le dégagement (FNUOD), déployée dans la zone frontière depuis plus de 38 ans.

Selon l'Observatoire syrien des droits l'Homme (OSDH), au moins cinq soldats et deux rebelles ont été tués à la suite d'une attaque insurgée sur des barrages de l'armée syrienne dans des villages proches du Golan annexé.

Les combats ont eu lieu dans les villages de Hamidiyé et Hourriyé, dans la partie du Golan non occupée par Israël, d'après l'OSDH.

Le plateau du Golan a été pris par Israël à la Syrie lors de la guerre des Six-Jours en 1967 et a été annexé unilatéralement à l'Etat hébreu en 1981.

scw-ram/phs

PLUS:afp