NOUVELLES
25/09/2012 05:54 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

La Nouvelle-Écosse modernise son programme d'achat d'énergie verte

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse entame une révision de son programme Comfit, qui offre un cadre au développement de projets communautaires d'énergie renouvelable.

La révision a été annoncée lundi durant la deuxième conférence annuelle de l'énergie propre, qui se déroule à Halifax.

Selon Bruce Cameron, du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles, ce programme doit continuellement être réévalué pour ne pas être dépassé.

« On recueille les commentaires sur le Web et dans les rencontres publiques qui suivront. Déjà, la province songe à diminuer la lourdeur administrative qui entoure les projets. Et on discute des possibilités d'ouvrir le programme à d'autres énergies renouvelables comme l'énergie solaire », explique M. Cameron.

Au départ, l'énergie solaire n'a même pas été considérée à cause du prix des panneaux qui servent à produire de l'électricité. Cependant, les prix des panneaux ont baissé. Cette méthode de production d'énergie pourrait devenir rentable, même si le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles ne promet rien pour le moment.

Cette ouverture fait plaisir au président de l'association des industries solaires canadiennes, John Gorman.

Du financement pour les projets solaires est déjà accessible, dit Gérard Mounier, de la Banque Laurentienne

Jusqu'à présent, 45 projets ont été approuvés dans le cadre du programme Comfit pour une production totale de 100 mégawatts, mais on ne sait pas combien de ces projets réussiront à être financés pour voir le jour.

PLUS: