NOUVELLES

La mère d'une adolescente victime de meurtre à Toronto s'en prend à NBC

25/09/2012 04:07 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

TORONTO - La mère d'une adolescente sauvagement tuée à Toronto en 2008 tente d'empêcher une chaîne de télévision américaine de diffuser un segment d'émission sur le meurtre de sa fille.

Patricia Hung a refusé de discuter de sa demande formulée à l'endroit de la chaîne américaine NBC mardi.

Elle a déclaré à La Presse Canadienne qu'elle tentait de minimiser toute attention médiatique autour du meurtre de sa fille.

Stefanie Rengel, âgée de 14 ans, avait été poignardée à mort à l'extérieur de sa demeure torontoise le 1er janvier 2008. Deux adolescents purgent une peine de prison à vie pour ce meurtre sordide.

Dans un blogue, Patricia Hung a demandé l'aide du public pour convaincre NBC Universal de ne pas diffuser un segment sur le meurtre de sa fille dans le cadre d'une émission spéciale d'E! Entertainment intitulée «Teens Who Kill».

Elle soutient avec supplié les artisans de l'émission pour qu'ils respectent la volonté de la famille. Patricia Hung affirme qu'elle a l'impression qu'ils ne cherchent qu'à ravir des parts d'auditoire sans égard aux souffrances de sa fille.

Selon la preuve déposée en cour, Melissa Todorovic, âgée de 15 ans, percevait Stefanie Rengel — qu'elle n'avait jamais rencontrée — comme sa rivale. Todorovic aurait passé des mois à convaincre son petit ami, David Bagshaw, âgé de 17 ans, de la tuer.

Celui-ci avait finalement plié, attirant Stefanie Rengel à l'extérieur de son domicile avant de la poignarder six fois avec un couteau de boucher et de l'abandonner dans la neige.

La diffusion de l'émission devrait avoir lieu le 30 octobre.

PLUS:pc