NOUVELLES
25/09/2012 11:50 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

La Commission des États généraux sur la souveraineté reprendra ses travaux

MONTRÉAL - L'élection d'un gouvernement péquiste minoritaire pousse les souverainistes à intensifier leurs efforts de persuasion de l'électorat québécois.

Ainsi, la Commission nationale des États généraux sur la souveraineté du Québec reprendra prochainement les consultations régionales qu'elle avait interrompues durant la campagne électorale.

Ces consultations, qui donnent également lieu à la nomination de délégués, doivent aboutir à la tenue des États généraux à l'échelle québécoise qui se dérouleront à Québec à une date qui reste à déterminer.

L'objectif de la Commission est de produire un document sur les obstacles au développement de la nation québécoise qui sont imputables au système fédéral canadien.

Ses membres reconnaissent toutefois que seulement 40 pour cent des électeurs ont voté pour des souverainistes, tous partis confondus, aux dernières élections.

Bien qu'ils se réjouissent de l'arrivée au pouvoir du Parti québécois, ils estiment que le résultat obtenu démontre la nécessité d'informer davantage les citoyens et de les mobiliser afin d'aboutir éventuellement à la souveraineté.

PLUS:pc