NOUVELLES

Ford va supprimer plusieurs centaines d'emplois en Europe

25/09/2012 03:52 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Le deuxième constructeur automobile américain, Ford, a annoncé mardi dans un communiqué la suppression de plusieurs centaines d'emplois administratifs et commerciaux en Europe grâce à des départs volontaires alors qu'il accumule les pertes sur le Vieux Continent.

Ford indique qu'il met en place trois programmes pour réduire ses coûts de personnel en Allemagne, au Royaume-Uni, et dans le restant de l'Europe grâce à une combinaison de "départs volontaires de salariés et un moindre recours aux intérimaires et aux achats de services", précise le communiqué reçu par courriel.

Ford Europe s'attend à ce que ces programmes se traduisent par "une réduction des effectifs de plusieurs centaines de postes salariés, dont le chiffre exact ne sera pas connu avant quelques mois" et insiste sur le fait que tous les départs seront "purement volontaires".

Ces mesures ont été décidées "dans le cadre d'un examen en cours pour parvenir à une meilleure efficacité dans toutes les activités de Ford Europe étant donné le climat actuel des affaires", précise le communiqué.

Un porte-parole joint par l'AFP, Mark Truby, s'est refusé à chiffrer les économies escomptées, et a précisé que les départs volontaires auraient lieu "d'ici la fin de l'année".

Ce sont des emplois administratifs et commerciaux qui sont concernés par l'annonce de ce jour, pas les emplois productifs, a précisé M. Truby.

Ford avait annoncé fin juillet qu'il s'attendait à perdre plus d'un milliard de dollars en Europe cette année où le marché automobile subit une forte crise.

Début septembre, le constructeur s'est engagé à maintenir au moins 1.000 emplois dans son usine de Blanquefort en Gironde.

Le secteur automobile européen fait face à une crise grave, qui s'assimile à celle traversée par le secteur aux Etats-Unis en 2008-2009.

ved/jca

PLUS:afp