NOUVELLES
25/09/2012 10:01 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Ban Ki-moon réclame une action internationale en Syrie

NEW YORK, États-Unis - Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a réclamé mardi une action internationale pour faire cesser la guerre en Syrie, «une calamité régionale avec des ramifications internationales».

Dans son discours prononcé à l'ouverture de l'Assemblée générale des Nations unies à New York, Ban Ki-moon a affirmé qu'il sonnait l'alarme en raison de l'insécurité, des injustices, des inégalités et de l'intolérance dans beaucoup de pays.

Braquant les projecteurs sur la Syrie, il a déclaré que «la communauté internationale ne devrait pas regarder dans une autre direction, alors que l'escalade de la violence» se poursuit dans ce pays.

Le secrétaire général a précisé que le conflit syrien, qui dure depuis 18 mois, constitue une menace croissante pour la paix dans le monde qui demande toute l'attention du Conseil de sécurité de l'ONU, actuellement très divisé sur le sujet.

Il a aussi exprimé sa «profonde préoccupation» concernant les violences qui se poursuivent en Afghanistan et en République démocratique du Congo, l'insurrection dans la région du Sahel et l'impasse dangereuse dans le conflit israélo-palestinien.

PLUS:pc