BIEN-ÊTRE
25/09/2012 07:26 EDT | Actualisé 25/11/2012 05:12 EST

Accor ouvrira 30 nouveaux hôtels et 5.000 chambres en Afrique d'ici à 2016

Le groupe hôtelier français Accor a annoncé mardi l'ouverture de 30 nouveaux hôtels et de 5.000 chambres supplémentaires en Afrique d'ici à 2016, qui s'ajouteront aux neuf établissements ouverts dans la région au premier semestre, marqué par le retour de la société en Tunisie.

"Notre réseau africain connaît un développement dynamique qui devrait nous permettre d'ouvrir 5.000 chambres sur les années à venir", a affirmé Jean-Jacques Dessors, directeur général du groupe pour l'Afrique et le Moyen-Orient, cité dans un communiqué de l'entreprise.

"La croissance économique que connaît le continent offre de nombreuses opportunités de développement pour l'ensemble de nos marques, avec un accent particulier sur (l'enseigne) Ibis, qui permet de répondre à la hausse de la demande domestique et régionale", a-t-il ajouté.

Le développement du groupe, actuellement présent dans 18 pays avec 118 établissements, lui permettra de disposer de 22.000 chambres en 2016. Ses marchés prioritaires sont le Maroc, l'Algérie, le Nigeria, le Ghana, l'Afrique du Sud, l'Angola et le Kenya, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Au premier semestre, Accor a déjà ouvert neuf hôtels et 1.000 chambres en Afrique, notamment à Bata, en Guinée équatoriale, et à Constantine, en Algérie.

Ce premier semestre a également été marqué par le retour du groupe français en Tunisie, avec l'ouverture d'un Ibis et d'un Novotel à Tunis.

Accor, qui était présent sur le site touristique de Djerba, n'opérait plus aucun hôtel depuis mars 2010 en Tunisie.

Au total, avec les nouveaux hôtels, Accor devrait disposer de 15.000 emplois en Afrique en 2016, soit 3.000 de plus qu'actuellement, dont le 99% en emplois locaux.

Présent dans 92 pays, avec 4.400 hôtels et plus de 530.000 chambres, Accor compte 145.000 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de 6,1 milliards d'euros.