NOUVELLES

Un club de ski francophone disparaît en Outaouais

24/09/2012 06:05 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Un club de ski francophone de l'Outaouais devra disparaître, après un peu plus de cinquante ans d'existence. Le club La Descente, qui opérait au Mont Edelweiss depuis une quinzaine d'années, ne pourra pas poursuivre ses opérations l'hiver prochain.

Mont Saint-Sauveur International, le propriétaire de la station Edelweiss, a adopté une nouvelle politique qui stipule qu'aucun club indépendant ne peut profiter de ses stations de ski. Après de nombreuses négociations infructueuses, le club La Descente doit donc fermer.

Le conseil d'administration du club de ski La Descente est très déçu de la décision. Il aurait pu fusionner ses activités à celles d'Edelweiss, mais des différences importantes dans les valeurs des deux organisations lui ont plutôt fait choisir le Mont Cascade.

L'enseignement du ski en français a été le point d'achoppement dans les discussions.

Pour l'ancien directeur du club, qui a oeuvré pendant près de trente ans pour le rayonnement de cet organisme sans but lucratif associé à la Ville de Gatineau, la disparition du club est une grande perte pour la municipalité et la région. « C'était le seul club francophone au niveau compétitif, alors il va avoir une perte c'est certain », reconnaît-il.

Les centaines de skieurs et planchistes du club qui avaient l'habitude de dévaler les pentes d'Edelweiss sont maintenant invités à converger vers la station de ski Mont Cascade qui a accepté de les accueillir.

Aucun porte-parole du Mont de ski Edelweiss n'était disponible pour commenter le dossier.

PLUS: