NOUVELLES

Mark Carney encourage les entreprises canadiennes à aller en Chine

24/09/2012 06:03 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

OTTAWA - Le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, affirme qu'il n'est pas trop tard pour les entreprises canadiennes pour adopter une stratégie d'affaires sur la Chine.

M. Carney se dit toujours confiant quant aux possibilités en Chine, même si certains pays ont été trop loin dans leur entrée sur ce marché à forte croissance et que la croissance semble ralentir.

Le ralentissement temporaire de la croissance économique chinoise — bien que réel — ne devrait pas décourager les entreprises parce que le pays représente toujours une importante portion de la croissance mondiale, a fait valoir lundi le gouverneur de la banque, qui participait lundi à une conférence sur la Chine.

M. Carney exhortait, il y a quelques semaines, les entreprises canadiennes à investir davantage pour éviter que d'importantes sommes d'argent disponibles amassées après des années de profits — environ 500 milliards $, selon lui — ne restent inutilisées.

Selon M. Carney, la croissance chinoise va nécessairement ralentir puisque l'économie du pays, qui reposait autrefois essentiellement sur les exportations, se tourne davantage vers sa consommation intérieure. Néanmoins, les occasions d'affaires pour les pays comme le Canada devraient aller en augmentant.

PLUS:pc