NOUVELLES

L'Europe et les États-Unis doivent respecter leurs promesses, affirme le FMI

24/09/2012 03:10 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

WASHINGTON - La directrice générale du Fond monétaire international (FMI), Christine Lagarde, affirme que l'Europe et les États-Unis doivent respecter leurs promesses et opérer un virage décisif dans une économie toujours empreinte d'incertitude.

Une reprise soutenue, et non un rebond, est nécessaire, a estimé lundi Mme Lagarde.

Afin d'atteindre cet objectif, les décideurs doivent passer à l'action et respecter leurs engagements à mettre en place des programmes de relance pour leurs économies respectives, a-t-elle dit.

Lors d'une allocution, la dirigeante du FMI a indiqué qu'une intervention urgente était avant tout nécessaire en Europe, épicentre de la crise.

Mme Lagarde a toutefois ajouté que les États-Unis devaient éviter l'écueil de sérieuses réductions des dépenses gouvernementales et de hausses des impôts qui pourraient causer une nouvelle récession et nuire à l'économie mondiale.

PLUS:pc