NOUVELLES

Le PIB du Québec continue de croître plus lentement que celui du Canada

24/09/2012 03:37 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Le produit intérieur brut du Québec a affiché une croissance annualisée de 0,8 pour cent au deuxième trimestre, pendant que celui du Canada grimpait de 1,8 pour cent, a indiqué lundi l'Institut de la statistique du Canada.

L'agence provinciale a attribué principalement cette croissance modérée à la faible progression des dépenses de consommation et à un accroissement du déficit du solde du compte extérieur.

À l'inverse, l'accroissement des stocks a exercé une pression à la hausse sur le PIB au deuxième trimestre, avec un investissement atteignant 2,9 milliards $.

La demande intérieure a progressé de 0,4 pour cent, soit un peu plus rapidement qu'au premier trimestre, alors qu'elle avait avancé de 0,3 pour cent. La hausse est surtout le fait des investissements en construction résidentielle et non résidentielles, qui se sont avérés deux fois plus importants qu'au trimestre précédent.

Les exportations québécoises ont progressé de 0,7 pour cent au deuxième trimestre, mais les importations ont connu une hausse encore plus importante, de 1,8 pour cent, qui a contrebalancé leur effet positif.

La croissance du revenu personnel s'est aussi accélérée au deuxième trimestre, au rythme de 1,0 pour cent, après avoir crû de 0,4 pour cent au trimestre précédent.

Pour la première moitié de 2012, le PIB du Québec affiche une hausse cumulative de 0,6 pour cent en données annualisées, alors que le PIB canadien a crû de 2,1 pour cent pendant la même période.

PLUS:pc