NOUVELLES

Le bébé panda de Washington pas écrasé par sa mère, sa mort reste un mystère

24/09/2012 02:17 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Le bébé panda mort au zoo de Washington ce week-end n'a pas été écrasé par sa mère, a indiqué lundi le zoo, pour qui les causes de la mort du petit animal, né une semaine plus tôt et autopsié dimanche, restent un mystère.

L'autopsie de la dépouille a montré qu'il s'agissait d'une femelle et qu'elle "ne montrait aucun signe de traumatisme interne ou externe, ce qui signifie qu'elle n'a pas été écrasée, confirmant que Mei Xiang est une bonne mère", indique le zoo sur son site internet.

"Son coeur et ses poumons étaient en bonne condition, elle n'a pas été asphyxiée, un peu de lait se trouvait dans son estomac, donc elle tétait bien. Les seules anomalies trouvées par les vétérinaires sont du liquide dans l'abdomen et un foie légèrement anormal", ajoute le communiqué.

Le zoo ne sait pas si cela peut avoir été la cause du décès du bébé panda, qui pesait "un peu moins de 100 grammes". L'enquête continue en partenariat avec les spécialistes chinois et la mère a été placée sous surveillance.

Elle avait donné naissance à son petit le 16 septembre, alors que les pandas en captivité sont notoirement réticents à se reproduire.

Les responsables du zoo souhaitaient que Mei Xiang élève son bébé naturellement. Ils étaient tous deux surveillés de loin grâce à une webcam que l'on pouvait suivre sur internet mais qui a été coupée à la mort du petit.

Les pandas géants constituent une espèce en danger: il ne reste que 1.600 individus à l'état sauvage en Chine et 300 en captivité à travers le monde.

ff/lor/jca

PLUS:afp