NOUVELLES

La croissance au Québec reste inférieure à celle au Canada

24/09/2012 09:18 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

D'avril à juin, la croissance annualisée du produit intérieur brut (PIB) au Québec a été de 0,8 %, comparativement à 1,8 % au Canada.

L'Institut de la statistique du Québec explique la faiblesse de la croissance au deuxième trimestre notamment par la quasi-stagnation des dépenses de consommation et la hausse des importations qui a été supérieure à celle des exportations.

Comparativement au premier trimestre de l'année, la hausse du PIB a été de 0,2 %, soit à peine plus que l'augmentation de 0,1 % observée de janvier à mars.

Au deuxième trimestre, les investissements des entreprises en équipements ont augmenté plus rapidement qu'au premier trimestre, mais la progression des investissements dans la construction a été deux fois moindre.

Par ailleurs, le taux d'épargne personnel est passé de 1,8 % au premier trimestre à 2,3 % au deuxième trimestre, soit davantage que le taux moyen de l'an passé, 2,1 %.

Cette performance « ne permet pas à l'économie du Québec de s'extirper de la période de quasi-stagnation qui persiste depuis le printemps 2011 », écrit l'économiste principale Hélène Bégin de Desjardins. Elle ajoute toutefois que ce résultat est supérieur aux attentes.

Mme Bégin mentionne que dans ce contexte « la hausse du PIB réel québécois aura du mal à excéder les 1 % » cette année.

PLUS: