BIEN-ÊTRE
24/09/2012 01:53 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

In the mood of AGNES B. : "Nous n'avons jamais de désastre en cabine"

Dans le cadre de la Fashion Week parisienne (25 septembre - 3 octobre), Relaxnews s'est invitée dans l'univers de la créatrice agnès b., qui présente sa collection Printemps-Eté 2013 le 2 octobre. L'occasion pour les fashionistas et le grand public de découvrir les petits secrets de la styliste française.

Relaxnews : Quelle chanteuse ou actrice incarne le mieux votre collection Printemps-Eté 2013 ?
Agnès b. :
Toutes les jolies filles des années 20 et 30 dans les films de Buster Keaton, ainsi que les peintures des pré-Raphaëlites de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

R. : Quel sera l'accessoire indispensable de la saison Printemps-Eté 2013 ?
A.b.
: Un chapeau... J'ai fait plusieurs nouvelles formes dans des lins unis ou en jersey, reprenant les tissus de la collection. C'est l'accessoire indispensable si on ne veut pas bronzer (cf les japonaises, nous devrions en faire autant !).

R. : Quelle chanson associez-vous à cette nouvelle collection ?
A.b. :
Ce serait plutôt quelle musique. On travaille ce point avec mon ami Hugues Reip durant les derniers jours avant le défilé.

R. : Quel endroit insolite ou non vous a permis de trouver l'inspiration pour cette collection Printemps-Eté 2013 ?
A.b. :
Mes années 80 et 90, soit revisiter mes classiques.

R. : En backstage, quel est le plus grand désastre avant ou post défilé auquel vous avez été confronté ?
A.b. :
Nous n'avons jamais de désastre en cabine. Même si une fille pleure, nous la consolons, et la plupart du temps, c'est plutôt l'euphorie.

R. : Quel évènement personnel a marqué votre carrière de créatrice?
A.b. :
Les naissances de mes enfants, leur éducation, l'attention et l'amour, tout en faisant mon travail.