NOUVELLES

Fiat

24/09/2012 07:03 EDT | Actualisé 24/11/2012 05:12 EST

Le constructeur italien n'a pas réclamé d'aide publique lors d'une réunion ce week-end avec des représentants du gouvernement, a confirmé le président du Conseil, Mario Monti. La réunion de cinq heures se déroulait sur fond de crainte de délocalisation de la production de Fiat, qui s'est engagé à continuer à exploiter ses six usines italiennes.

PLUS: