NOUVELLES

Raid aériens à Homs et Deir Ezzor en Syrie, immeubles détruits (ONG)

23/09/2012 06:39 EDT | Actualisé 23/11/2012 05:12 EST

L'aviation syrienne a bombardé dimanche plusieurs bastions rebelles à travers le pays, notamment à Homs et Deir Ezzor, provoquant l'effrondrement d'immeubles, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dans la grande ville de Boukamal frontalière de l'Irak, dans la province de Deir Ezzor (est), les avions du régime ont tiré des missiles sur des immeubles tandis que des combats entre soldats et rebelles secouaient avaient lieu dans des quartiers de la cité, a précisé l'ONG.

"Les insurgés tentent de contrôler cette ville stratégique, dans la province riche en pétrole, ainsi que l'aéroport militaire de Hamdane" tout proche, explique Rami Abdel Rahmane, chef de l'OSDH. "S'ils arrivent à contrôler cette ville, cela sera un coup fatal pour le régime", selon lui.

Les rebelles ont tenté à plusieurs reprises de mettre la main sur cette base aérienne avant d'en être délogés à la suite de bombardements.

A Homs (centre), troisième ville du pays, l'armée a bombardé à l'artillerie lourde et par voie aérienne les abords de plusieurs quartiers où sont encore retranchés des rebelles comme Jobar, Soultaniyé et Baba Amr.

Les avions ont également pilonné Jebel al-Akrad, dans la province de Lattaquié (nord-ouest), selon l'OSDH, une ONG qui s'appuie sur un large réseau de militants.

Les bombardements des bastions rebelles ont provoqué l'effondrement de nombreux immeubles notamment dans les province d'Idleb, de Hama (centre) et Deraa, berceau de la contestation dans le sud du pays.

Dans la ville d'Alep (nord), des combats ont éclaté dans plusieurs quartiers, même s'ils étaient moins intenses que lors des jours précédents, a constaté un correspondant de l'AFP.

A Boustane al-Kasr, dans le centre-ouest de la métropole, des rebelles ont tiré au mortier en direction de Jamiliyé, secteur plus au nord toujours sous le contrôle du régime.

Dans l'ouest de la province d'Alep, à Orm, les insurgés ont détruit au sol samedi deux chasseurs-bombardiers de l'armée de l'air, a affirmé à l'AFP le colonel rebelle Ahmad Abdel Wahab, rencontré dans la province voisine d'Idleb. Il n'était pas possible de vérifier de manière indépendante cette information.

Et dans la province de Damas, plusieurs personnes dont une femme ont été blessées dans le bombardement de plusieurs localités, selon l'OSDH.

Selon un bilan provisoire de l'OSDH, neuf personnes ont été tuées dans les violences dimanche à travers le pays.

ram-str/tp

PLUS:afp