NOUVELLES

Points chauds d'Europe - L'AC Milan en crise, le match du Real reporté

23/09/2012 05:27 EDT | Actualisé 23/11/2012 05:12 EST

L'AC Milan s'est enfoncé dans la crise dimanche en subissant sa 3e défaite en quatre matches tandis que le derby du Real Madrid prévu chez le Rayo Vallecano a été reporté en raison d'une panne d'éclairage, lors d'un dimanche marqué par des chocs en Angleterre.

ESPAGNE

Le Barça poursuit son cavalier seul en tête, mais sa 5e victoire en autant de matches fut ardue: il a fallu une demi-volée en lucarne de Xavi (87e) et un but de Gomez contre son camp, déviant un centre de Messi (90e+2), pour que les Catalans battent Grenade (2-0). Le Real Madrid végète à la 16e place à 11 points du leader et rival, mais compte un match en moins puisqu'une panne d'éclairage a fait reporter son match contre le Rayo Vallecano à une date ultérieure. Le podium est complété par l'étonnant Majorque, qui a mis 2-0 à Valence, et Malaga, qui a pris un bon point chez l'Athletic Bilbao (0-0). L'Atletico Madrid est en embuscade grâce à son succès 2-1 face à Valladolid, obtenu sur un penalty de Falcao.

ANGLETERRE

Grâce à un but de Cole dans les dernières minutes, Chelsea est venu à bout du coriace Stoke City (1-0) et a conservé son fauteuil de leader. A un point se trouve Manchester United, qui s'est imposé sur un penalty tardif de Van Persie dans le derby à Liverpool (2-1), qui de son côté se retrouve dans la zone rouge (18e) et cherche toujours son premier succès. Gerrard avait ouvert le score juste après la pause et Rafael avait égalisé cinq minutes plus tard. Mais les Reds ont fini par plier en jouant à dix depuis la 39e minute et l'exclusion du jeune Shelvey. Auparavant, une cérémonie en hommage aux 96 supporteurs de Liverpool tués dans la catastrophe de Hillsborough, en 1989, avait été organisée avant le coup d'envoi, dans une grande émotion. Dans l'autre choc dominical, Arsenal a pris un point à Manchester City (1-1) en égalisant par Koscielny (82e). Les deux formations sont à quatre points du leader. Everton est 3e, juste devant l'étonnant West Bromwich.

ITALIE

L'AC Milan s'est incliné pour la 3e fois (pour une seule victoire), chez l'Udinese (2-1) où le but de la victoire est revenu à l'inoxydable Di Natale, sur penalty. Les Rossoneri ont terminé la rencontre à neuf (cartons rouges pour Zapata et Boateng) et encore fragilisé la position de leur entraîneur Massimiliano Allegri, sur la sellette même si le N.2 du club, Adriano Galliani, a dit: "Allegri jouit de ma confiance et de celle du président Berlusconi". Le Milan se traîne à la 15e place, avec déjà 9 points de retard sur la tête. Au sommet trône toujours la Juventus, qui a poursuivi son carton plein en battant le Chievo Vérone vendredi (2-0) sur un doublé fulgurant de Quagliarella (64e et 68e). La Lazio a raté le coche en étant surprise à domicile par le Genoa (0-1). Occasion ratée aussi pour Naples qui a concédé le 0-0 à Catane, alors que les Siciliens étaient réduits à dix dès la 2e minute. L'Inter Milan a de son côté subi une grosse désillusion en s'inclinant à domicile face à Sienne (2-0), et compte déjà deux défaites en quatre matches.

ALLEMAGNE

Le mano a mano en tête se poursuit entre le Bayern Munich et Francfort, qui ont chacun remporté à l'extérieur leur 4e succès en autant de journées, respectivement contre Schalke (2-0) et Nuremberg (2-1). Kroos et Müller ont marqué coup sur coup pour les Bavarois (55e et 58e), privés de Ribéry (blessé). Mais le petit événement a eu lieu à Hambourg, où l'équipe locale a infligé au double champion en titre Dortmund sa première défaite depuis 31 matches (3-2), grâce notamment à un doublé du Sud-Coréen Son.

bur-ybl/chc

PLUS:afp